L’association JNA (Journée nationale de l’audition) s’engage aux côtés des acteurs de l’entreprise (Dirigeants, RG, RSE, Mission Handicap, Médecin du travail, CHSCT…) pour développer un programme innovant de soutien aux politiques de bien-être au travail incluant la santé auditive.

L’association JNA inscrit ainsi son programme d’action dans le cadre de la « Semaine Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail »  qui se déroulera du 23 au 28 octobre 2017

Quelques chiffres :

  • 1 actif sur 2 se dit gêné par un niveau sonore trop élevé au travail, 4 actifs sur 10 portent des protections individuelles contre le bruit mais près de 60% n’ont jamais bénéficié d’un dépistage auditif
  • Près de 80% des salariés du tertiaire disent être gênés par le bruit; 91% des actifs ouvriers déclarent être en difficulté par rapport au bruit; 80% des actifs indiquent rencontrer des difficultés à suivre des conversations  à cause du bruit ambiant .
  • Lors de la dernière campagne de dépistage de l’audition réalisée par la JNA au sein d’une entreprise du secteur tertiaire, sur 400 collaborateurs testés, 100 d’entre eux présentaient des baisses de l’audition non significatives nécessitant un bilan complet chez le médecin ORL et 25 souffraient de pertes significatives de l’audition nécessitant un appareillage.
  • Les surdités professionnelles occupent la 3ème place des maladies professionnelles représentant un coût de 100000 euros par actif touché (source Ministère de la santé)
  • Selon l’enquête Ifop/JNA 2016, 1 actif sur 5 en poste perd plus de 30 minutes de travail à cause de la gêne du bruit dont 29% des moins de 35 ans et 32% des cadres et professions intellectuelles supérieures.